Diction’R ongul’R

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui j’avais envie de vous publier mon petit dictionnaire avec tous les accessoires que j’utilise plus ou moins régulièrement. Il s’agit plus de vous montrer les produits que j’utilise plutôt que de vous faire un vrai dictionnaire car je ne pense pas vous apprendre des nouveaux mots aujourd’hui.

Je vous mettrais les liens des produits cités, je ne possède pas tous les produits dont je vais parler donc je vais dans la mesure du possible vous mettre des produits les moins chères possibles (souvent venant du site de Sephora) tout simplement parce que je suis étudiante sans emploi donc je n’ai pas beaucoup de budget alloué a mes ongles.

1 – L’huile pour cuticule

J’en ai rarement besoin car j’ai la chance d’avoir de toutes petites cuticules qui ne se voit presque pas cependant pour qu’elles soit toujours bien hydratées j’utilise toutes les deux ou trois semaines l’huile aux amandes de chez The Body Shop, je trouve qu’elle a une odeur très sympa et sont petit embout en plastique permet de repousser légèrement les cuticules et je n’ai pas besoin de plus. Si vous avez besoin de quelque chose de plus « agressif » vous pouvez utiliser un vrai repousse cuticule en plastique ou en bois après avoir hydraté avec l’huile.

1

(e-shop : Huile The Body Shop – repousse cuticulebâton de buis)

2 – La crème pour les mains

C’est bien beau d’avoir des ongles tout manucurer mais si on à pas de jolie main pour aller avec sa ne sert pas à grand chose. Pour cela j’utilise régulièrement un gommage (mon gommage corps habituel mais je vous ferrais un article avec un gommage spéciale pour les mains que je fais de temps en temps) et j’utilise une crème hydratante spéciale pour les mains. Je met cette crème tous les matins avant de partir a l’université et une petite heure avant de faire une nouvelle manucure pour hydrater mes mains et mes ongles avant de les emprisonner sous le vernis.

J’ai utilisé pendant longtemps la crème hydratante main et ongles aux amandes (encore :p ) de chez The Body Shop et la crème hydratante au karité de chez l’Occitane, mais en ce moment, j’avais envie de changement, donc je teste la crème hydratante pour mains et ongles « Roses et reines » de chez l’Occitane.

2

(e-shop : crème amande TheBodyShop – crème karité L’Occitane – crème roses et reines L’Occitane)

3 – Lime a ongles

Le limage : étape importante lors de la préparation de l’ongle avant la manucure. Il existe plusieurs limes, les limes « basique » que l’on trouve partout dans les grandes surfaces, les limes en verre que l’on commence à trouver en grande surface mais qui sont trouvable dans toutes les parfumeries et boutique de maquillage, et les limes en métal qui se trouve dans les magasins spécialisé.

Pour avoir essayé les trois, je ne trouve pas qu’il y ai une grande différence, j’utilise une lime en verre parce qu’on m’en a offert une et certaines fois des limes toutes bêtes, elles font toutes bien leur travaille. Je sais que certaine personne ne supporte pas les limes en verre, il faut bien utiliser une lime qui vous correspond sinon vous serez plus a même de négliger l’étape du limage qui est pourtant très importante.

Il est bien important de toujours limé vos ongles dans le même sens afin d’éviter qu’ils ne se dédoublent.

3

(e-shop : lime basiquelime en verrelime en métal)

4 – Bloc polissoir

Une alternative à la lime à ongle ou une étape a part entière, le bloc polissoir comprend quatre textures différentes afin de limer, lisser, polir et faire briller nos ongles. Il s’utilise comme une lime à ongle classique, on commence par limer les ongles avec le côté un (personnellement je n’aime pas utiliser le polissoir pour le limage donc j’utilise une vraie lime), on « lime » a nouveau avec le côté deux pour éviter que l’ongle accroche, on utilise le côté trois pour les finitions sur le bout de l’ongle pour qu’il soit parfait puis on termine avec le côté quatre pour faire briller tout l’ongle (idéale lorsque l’on ne met pas de vernis tout de suite sur l’ongle).

Le bloc permet un traitement complet de l’ongle plutôt que simplement limer l’ongle grossièrement.

4

(e-shop : bloc polissoir)

5 – Base

Début de toute manucure, la base permet de protéger l’ongle avant de mettre le vernis afin d’éviter d’abîmer la matière de l’ongle. Il existe beaucoup de type de base traitantes (durcisseur, blanchissante, amer, …), il faut prendre le temps d’analyser les besoins de ses ongles pour savoir laquelle choisir.

J’utilise la base White de chez Kiko parce que j’ai les ongles qui ont tendance à jaunir à cause d’un problème de calcium, j’ai remarqué que depuis que je l’utilisais l’effet jaune a été atténuer mais n’a pas complètement disparue (si vous connaissez une base blanchissante efficace dites le moi en commentaire pour que je puisse l’essayer)

5

(e-shop : base blanchissante Kiko – base « express » de Maybellinebase traitante 002 Mavala)

6 – Top coat

Idéal pour faire tenir le vernis plus longtemps, il en existe aussi plusieurs types, du classique a l’effet pailleté en passant par le top coat mat. Chacun a une utilisation précise et elle dépend du rendu souhaité.

Je vous met en lien le top coat classique et mat que j’utilise car je n’ai pas de top coat fantaisie.

6

(e-shop : top coat So perfect Bourjois (il est très long à sécher !!) – top coat mat Nail Inc.)

7 – Scotch

Non je vous rassure, je ne vous propose pas un apéro avant chaque manucure. Le Scotch est très utile quand on ne veut pas investir dans des guides qui coûte chère parfois pour rien. Un simple bout de Scotch mis sur le dos de la main pour atténuer le pouvoir collant suffit très bien à faire des lignes, à séparer l’ongle en deux pour faire un nail-art bicolore …

7

8 – Striping tape

Là je vais faire dictionnaire : le stripping tape est un petit fil de 1mm de large de couleur diverse qui est autocollant. Il sert à faire des délimitations entre les couleurs, a faire des traits fin et droit ou à servir comme le Scotch pour faire des traits vraiment fin.

Histoire de donner mon avis, j’ai beaucoup de mal à l’utiliser tel quelle car je n’arrive pas à le couper pile à la taille de mon ongle du coup il se décolle très facilement mais cela est du a mon éternelle maladroitesse.

8

(e-shop : Striping tape x10)

9 – Dotting Tool

Un peu de traduction : Dotting vient de Dot = pois et Tool = outils, donc littéralement c’est un outil pour faire des pois et ce n’est pas grand chose de plus que sa à la base. C’est un grand bâton avec deux embouts sous forme de boule de deux tailles différentes qui trempé dans le vernis peut faire des pois sur l’ongle, on peut les utiliser pour faire des lignes grossière avec, des petits motif comme des fleurs ou des coeurs …

J’avoue qu’avoir un dotting tool c’est quand même très pratique mais honnêtement si vous n’avez pas envie d’en acheter un prenez la réserve de cure dent de votre maison et vous aurez exactement le même résultat en un peu plus fin.

9

(e-shop : dotting tool)

10 – éponge pour dégrader

Alors sa c’est l’accessoire que je ne sais pas utiliser XD. Tout simplement c’est des éponges très douce où l’on met le vernis directement dessus pour effectuer un dégradé (ou gradient) sur les ongles. Cela demande plusieurs couches mais l’effet est vraiment bien dégradé et les deux (ou trois) couleurs se mélange parfaitement bien sur l’éponge.

Je vous ferrais un tuto quand j’aurais enfin réussi a l’utiliser correctement.

10

(e-shop : éponge x8)

11 – Kit de Stamping

Le stamping c’est ce qui ma permis de commencer ma passion pour le nail-art. C’est un système de tampon, on met le vernis sur le motif souhaité et le déplace sur l’ongle grâce à un tampon en plastique. C’est assez facile même si des fois sa rate parce qu’il y a des petits bout de vernis disgracieux autour du dessin mais quand on a un peu d’expérience on peut faire de très jolie chose surtout en combinant un gradient et un motif de stamping.

L’avantage c’est que tous les accessoires sont en plastique et les plaque sont en métal, le tout se nettoie avec du dissolvant banale ce qui fait une chose de moins à acheter.

11

(e-shop : kit de stampingplaque de stamping)

14 – Dissolvant

C’est la fin de tout (enfin seulement du vernis). Bon je ne vous explique pas à quoi sert le dissolvant je pense que c’est inutile.

J’ai plusieurs types de dissolvant, un dissolvant en pot de chez Gemey-Maybelline que je trouve vraiment très efficace et bien pratique pour une flemmarde comme moi qui préfère largement tourné ces petits ongles dans un pot plutôt que galèrer avec un coton et du dissolvant liquide. En plus j’ai un dissolvant liquide sans acétone de chez Bourjois, je m’en sers pour enlever les paillettes car elles ne partent pas facilement et je le mets aussi sur des cotons tige pour enlever le vernis sur le côté de mes ongles.

Je n’utilise pas de stylo correcteur car j’en ai acheté deux et les deux ont séché a la vitesse éclaire donc j’ai abandonné et je préfère utiliser mon coton tige même si c’est clairement mon précis.

12

(e-shop : dissolvant en potdissolvant liquide)

Je n’ai peut-être pas détaillé toutes les choses possibles mais c’est les choses que j’ai chez moi, si jamais je m’achète de nouveau vernis ou accessoires je vous le dirais dans un article et non sur ce dictionnaire.

j’espère que tout cet article vous plaît.

Je vous dit a bientôt ❤

Publicités

Une réflexion sur “Diction’R ongul’R

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s